La Sorcellerie à Poudlard

Entrez dans notre prestigieuse école...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tôt le matin...

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra Belacqua

avatar

Nombre de messages : 756
Age : 27
Maison : Sang-de-bourbe à Serpentard...
Age en rpg : 17 ans
Emploi : Élève... mais future Auror
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Tôt le matin...   Dim 23 Juil - 0:42

Lyra avait réussi à dormir cette nuit là. Lorsque les premiers rayons du soleil avaient commencés à entrer par la fenêtre et avait frappé ses paupières de leur lumière, elle s'était réveillée. Elle se sentait incroyablement bien dans son lit, comme on se sent après une bonne nuit de sommeil. Elle venait de dormir 4 heures d'affilée. Pour tout personne normale, ça aurait été une petite nuit, mais pour elle, c'était un exploit.

Elle s'assit dans son lit en souriant. Elle prit sa baguette qui traînait et fit venir de la montagne de trucs qu'il y avait sur son lit une camisole jaune. Elle se changea en silence pour ne pas réveiller les autres filles qui dormaient encore, et elle garda ses pantalons de pyjama bleus. Elle prit un crayon et son cahier et sortit du dortoir en refermant doucement la porte. Il devait être environ 6 heures.

Elle marcha dans les couloirs sans rencontrer personne et sortit dehors. Elle se dirigea vers la serre no 1 et y entra. Ici, lorsqu'il n'y avait pas de cours, on enlevait les tables du milieu de la serre et il restait un grand espace de pelouse, et des plantes peu dangereuses poussaient sur les bords de la serre. Un petit ruisseau passait au milieu de la place. Elle s'en approcha et s'assit tout près. Elle y plongea ses pieds nus et ferma les yeux un instant pour sentir l'eau sur sa peau.

Elle ouvrit son cahier déjà à moitié rempli d'une écriture régulière et prit son crayon. Elle commença à écrire. Sans s'en rendre compte, elle se mit à chanter doucement. Elle était bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.balayeuse.piczo.com
laurelle lenoir

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 25
Maison : serdaigle
Age en rpg : pas encore
Emploi : lire et apprendre
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tôt le matin...   Lun 31 Juil - 16:57

bonjour lyra dis donc que fait tu la a cette heure du matin tu devrait etre entrain de dormir non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshin Jenny

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 25
Maison : non répartie
Age en rpg : élève
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Tôt le matin...   Lun 31 Juil - 17:16

HJ: Va lire le réglement tu dois poster au minimum 5 lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulla van dark

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 30
Maison : serpentard
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Tôt le matin...   Dim 6 Aoû - 17:15

cela faisait déjà plus d'une heure que j'étais réveillée lorsqu'enfin, je me décida à ouvrir les yeux. ne supportant plus d'entendre les respirations de mes "camarades" de chambre dormant encore, je m'assis sur le rebord de mon lit, attrappa des vêtements qui trainaient par terre (en espérant que ce soient bien les miens), me leva doucement et me dirigea hors du dortoir.

avançant à taton dans la pénombre je renversa une lampe, me cogna le genou dans le pied du lit de ma voisine et marcha sur ce qui ressemblait étrangement à une main, mais n'entendant personne pester, je passa mon chemin. tant pis pour le bruit.

il devait tout juste commencer à faire jour. les rayons du soleil filtraient à travers les lourds rideaux de la salle commune. personne ne semblait encore levé. moi mise à part.

j'eu envi de verdure. moi?! envie de verdure?! moi qui préférais errer comme une ombre entre les rayons de la bibliothèque à chercher des écrits maudits ou à épier les autres élèves entre deux livres pour les mettre mal à l'aise, ou encore qui arpentais les couloirs le soir dans l'espoir de croiser Rogue, ce prof me fascinait...

n'écoutant que mon désir je me retrouvis dans la serre. personne. le feuillage dense associé à la faible lueur du jour qui parvenait à filtrer rendaient cet endroit terriblement différent de d'habitude. la serre prennait presque un air lugubre. c'était totalement appaisant. je marcha tranquilement, me frayant un passage entre les lourdes branches qui poussaient en tous sens.

puis j'entendis un bruit. quelqu'un d'autre entrait. un professeur peut-être, ou... non, ce n'était qu'une autre élève. je la distinguait à peine mais il ne me semblait pas l'avoir déjà vu dans l'école (en tout cas surement pas à la bibliothèque, je m'en serais rappelé). bizarrement, sa présence ne me dérangea pas. je me dis que pour venir dans la serre à une heure pareille, il fallait répondre à un certain état d'esprit. hors, en ce moment nous possédions le même.

elle ne m'avait pas vu, et ceci m'allait tout à fait, à cette heure je ne recherchais en aucun cas une quelconque compagnie. je continua à errer. le léger éccho d'une chanson me parvint. il était frèle et presque inaudible, je ne distinguais pas sa source, mais il me semblait familier. je m'arrêta pour tendre l'oreille et l'entendre mieux, mais cet effor fut vain: une deuxième personne venait d'entrer et avait l'air de parler à la première. *décidemment la serre est un endroit plus fréquenté que je ne le pensais*. quelque peu agacée, je resta tout de même. qui sait peut-être que la conversation qui s'annonçait pourrait me distraire. et puis il était encore tôt, trop tôt pour croiser Rogue dans les couloirs.

je m'assis au bord d'un massif où était indiqué "papillonus florus" et écouta distraitement les écchos qui me parvenaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Belacqua

avatar

Nombre de messages : 756
Age : 27
Maison : Sang-de-bourbe à Serpentard...
Age en rpg : 17 ans
Emploi : Élève... mais future Auror
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Tôt le matin...   Dim 13 Aoû - 4:52

HJ Heeeeem qu'est-ce que je fais moi?! Pcq je voulais répondre à Lulla et pas à Laurelle.. ben, pas tant qu'elle aurait pas fait ses 5 lignes.. mais Lulla l'a inclue ds son message... argh?! Tka je vais répondre à tt le monde quand même, mais bon. Et je voulais vous dire que je suis vrm désolée de ne pas avoir répondu avant, j'étais super occupée j'avais pas le temps de venir... et je pars en camping jusqu'à jeudi donc ça va être long avant que je réponde de nouveau... mais après réponses rapides, promis! HJ

Cette fille la sortit brutalement de sa "transe". Elle leva un regard noir, froid et distant au possible, sur la jeune fille qui l'avait dérangé. Son visage ne lui disait absolument rien, mais elle savait son nom. Lyra, elle, n'avait aucune idée de qui pouvait bien être cette jeune fille. Sa façon de l'aborder, par contre, la frustra. Toutes les personnes la connaissant un minimum savaient qu'il ne fallait pas commencer une conversation en lui disant ce qu'elle aurait dû être en train de faire. Et surtout pas une étrangère. Et encore moins pendant qu'elle écrivait.

-Bonjour. Ce que je fais? Tu le vois très bien, j'écris. En fait, j'écrivais. Et non je ne devrais pas être couchée. Tu ne connais rien de moi alors tu ne peux pas me dire ce que je devrais être en train de faire ou pas. Et puis de toute façon je fais ce que je veux quand je veux. Deuxième preuve du fait que tu ne me connais pas. Mais j'aimerais bien savoir pourquoi tu sais mon nom, alors que je ne t'ai même jamais vue dans cette école, et que je n'ai aucune idée de comment tu t'appelles.

Elle la fixa dans les yeux avec intensité, ne remarquant pas l'autre jeune fille qui était entré dans la serre avant elle. Et voilà. Cette fille avait gâché toutes ses chances de parler à Lyra un jour. Certes, la serpentard était super sympa... quand on l'abordait de la bonne manière. Ses relations amicales avaient souvent commencé par des bagarres. Il n'y avait qu'à se souvenir de Sébastien, d'Isaac, de Marie-Anaïs, et de tous les autres... Il fallait lui montrer dès le départ ce qu'on valait. Elle n'avait pas de temps à perdre avec les gens qu'elle considérait comme des imbéciles finis... c'est à dire pas mal de monde. À commencer par Voldemort, ses mangemorts et tous les sang-pur se considérant supérieurs aux fils de moldus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.balayeuse.piczo.com
lulla van dark

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 30
Maison : serpentard
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Tôt le matin...   Dim 13 Aoû - 22:18

HJ : j'ai pas réalisé tout de suite, mais apparemment il faut écrire les rp à la troisième personne. désolée pour la cohérence, mais je vais reprendre comme j'aurais dû commencer : à la troisième personne.


un sourire vint aux lèvres de lulla. sans réellement chercher à tendre l'oreille, elle entendait assez distinctement les voix des deux autres personnes, et à vrai dire elle était plutôt amusée par la tournure que prenait la conversation entre celles-ci.

ce n'est pas qu'un conflit semblait naître _conflit n'était pas le terme approprié_ mais la première des deux jeunes filles que lulla avait apperçut paraissait irritée par la présence de la seconde. et la simple idée que les esprits s'échauffent avait tendance à stimuler lulla. finalement, elle avait bien fait de rester dans les parages, sa journée allait peut-être bien commencer.

*non lulla, tu n'oserais quand même pas t'amuser d'une querelle entre deux personnes?... mais bien sur que si tu oserais! et plutôt deux fois qu'une. le malheur des uns fait définitivement bien le bonheur des autres.* et cette idée qui lui traversa l'esprit la fit sourire de plus belle.

lyra. ce nom, pourtant pas très commun, elle l'avait déjà entendu. le visage ne lui disait rien mais finalement peut-être qu'elle connaissait cette personne.

elle posa les yeux sur les plantes qui se trouvaient devant elle. il était inscrit éléphantus hypnosa. *quelle idée de nommer une plante ainsi* elle savait que le nom d'une plante était souvent choisi pour être en rapport avec sa forme ou une autre particularité qui lui était propre, mais parfois, cela aboutissait vraiment à des choses ridicules. enfin, pour être tout à fait honnête, ce nom lui allait bien. en effet les fleurs de la plante possédaient deux pétales énormes face à face, d'entre lesquelles sortait un long pistile légèrement recourbé sur le bout. cela ressemblait... à un éléphant. *mais pourquoi hypnosa?* lulla ne savait même pas pourquoi elle s'intéressait à cela. les plantes c'était pas vraiment son truc. pas du tout même. d'ailleurs, le fait qu'elle soit à la serre ce matin était tout bonnement incroyable! malgré cela elle se redressa légèrement et s'approcha d'une fleur pour l'observer de plus près et trouver une réponse à la question qu'elle se posait.

elle ne se sentit pas rester immoblile à observer cette fleur pendant plusieur minutes. ce n'est que lorsque quelquechose lui effleura le pied qu'elle revint à elle. surprise, elle reprit ses esprits et voulut se rassoir là où elle se trouvait peu avant, mais l'absence qu'elle venait d'avoir lui avait enlevé ses repères. elle ne se retrouva donc pas assise sur le rebord du massif nommé papillonus florus mais un plein dans le massif lui même. et fidèles à leur nom, les quelques fleurs que la plantes possédait se transformèrent en papillons appeurés qui s'envolèrent un peu plus loin dans la serre.

décidemment ce matin lulla ne se révélait pas très adroite, ni très discrète. elle finit pas se rassoir sur la margelle au pied du massif depuis peu privé de ses fleurs, et éspéra que la conversation des deux filles est été assez mouvementée pour qu'elles ne remarquent pas sa présence (même si l'idée qu'elle ait pu manquer une joute verbale attristait légèrement lulla).

*oh et puis zut!*. peut-être bien qu'elle n'aurait pas dû se lever si tôt ce matin, peut-être bien qu'elle avait besoin de sommeil. pourtant, sa journée avait l'air d'avoir bien commencé, mais les maladresses qu'elle venait d'enchainées l'avaient remonté contre elle-même. c'était surement dû à la fatigue oui; d'habitude ses gestes étaient mesurés, calmes et posés; on lui enviait d'ailleurs l'aisance et l'agilité avec laquelle elle semblait se mouvoir. mais ces fleurs, ces éléphantus hypnosa lui avait tourné la tête. lulla se leva et pris la direction de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Belacqua

avatar

Nombre de messages : 756
Age : 27
Maison : Sang-de-bourbe à Serpentard...
Age en rpg : 17 ans
Emploi : Élève... mais future Auror
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Tôt le matin...   Jeu 17 Aoû - 16:24

HJ Hééé mais t'en vas pas!! Razz HJ

Lyra entendit un bruit et détourna la tête. Une fille -encore une autre qu'elle ne connaissait pas- venait apparament de tomber dans une plante, dont les fleurs, au bout des longues tiges qu'elle possédait, s'étaient transformées en papillons. Elle vit la fille partir à toute vitesse de la serre et réprima un petit éclat de rire, avant de tourner vers l'autre fille un regard froid et cinglant, attendant toujours qu'elle lui réponde.

Elle aurait bien aimé parler à cette autre fille, qui elle, ne l'avait pas dérangé par des questions stupides lorsqu'elle était entrée. Mais bon, ce serait pour une autre fois... Elle grava son visage dans sa mémoire pour s'en souvenir plus tard.


HJ Dzl mini rp, mais manque de temps et d'inspiration! HJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.balayeuse.piczo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tôt le matin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tôt le matin...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» La blague du soir, matin, quand vous voulez, j'm'en branle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sorcellerie à Poudlard :: ~~L'exterieur du chateau~~ :: Les serres-
Sauter vers: