La Sorcellerie à Poudlard

Entrez dans notre prestigieuse école...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles dans un lieu insolite [ PV ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Rosae
° Directrice changeante °
° Directrice changeante °
avatar

Nombre de messages : 1281
Age : 30
Maison : Ex-Serdaigle
Age en rpg : Directrice
Emploi : Terroriser les petits nouveaux qui ne savent pas écrire ou alors qui ont du mal avec la cohérence
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Retrouvailles dans un lieu insolite [ PV ]   Sam 22 Juil - 16:11

~~L'infirmerie! ... En ce début de soirée, les élèves avaient délaissé cet endroit qui n'aspirait que crainte et horreur pour la plupart et un silence complet y règnait. Les fenêtres ouvertes laissaient entrer un peu d'air frais, rafraichissant la pièce et faisant lever à intervalle régulier les draps blancs des lits. Le calme stoïque de la pièce faisait penser que quelques fantômes y avaient trouver refuge et se confondaient avec les draps blancs, les faisant flotter dans les airs.

Un bruit de verre cassé se fit alors entendre de l'autre côté... dans le bureau de l'infirmière. L'ancienne infirmière rangeait ses affaires dans un carton mais un flacon lui avait échappé. Celui-ci contenait de la poudrette d'iris, idéal pour concocter un puissant somnifère. Malheureusement, le vent balaya la poudre dans la pièce et s'en alla par la porte et la fenêtre. L'ancienne infimière s'était baissée afin de regarder les dégâts mais elle ne put pas faire grand chose. Elle ne fit que regarder la poudre violine s'envoler dans les airs, suivant son trajet des yeux seulement. Elle se releva alors, époustant sa robe noire pour enlever le dépôt des grains de poudre. Elle sortit sa baguette et répara le flacon cassé. Les morceaux se recollèrent et elle le prit afin de le replacer dans l'armoire, dans le coin des flacons vides.

Mina Rosae, ancienne Infirmière de Poudlard, regarda autour d'elle. Elle avait décidé de laisser les quelques tableaux et tapisseries qui s'y trouvait, rendant la pièce plus acceuillante. Les fiches des élèves étaient rangées et classées pour que sa remplaçante s'y retrouve plus rapidement et plus efficacement. Pour le moment, aucune candidature n'avait été envoyé et Mina la remplacerait, mais celà ne serait tarder. Un dernier cadre photo trainait sur le rebord de la cheminée. Mina s'en approcha et le prit entre ses mains. Par Merlin que cette photo était vieille... vieille et insoutenable aux yeux de l'Ex-Serdaigle. Elle la reposa rapidement sur le rebord, comme si le cadre venait de la brûler. Prendre une décision n'était parfois pas facile... mais comment choisir entre raison et sentiment. Elle n'avait pas encore trouvé cette réponse à l'âge de vingt-quatre ans, mais une Serdaigle n'écoute pas son coeur quand sa raison lui dicte le contraire.

Mina resta là, devant la cheminée qui était allumée d'un feu magique qui ne créait aucune chaleur, et réfléchissait. A quoi?... Hum, pour celà, il aurait fallu être l'un de ses petits neurones pour le savoir. Elle n'entendit même pas du bruit derrière elle, concentrée sur ses pensées et la photo.~~


[ J'espère que celà te conviendras! ... Voulais pas non plus commencer trop fort ^^]

_________________
# La vie, l'amour, la joie... mais qu'est-ce que c'est?#



La ligue APRP, bien sûr que je suis pour petit Matthias biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤ Madie ¤~
°Directrice tyrannique°
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 129
Age en rpg : Directrice
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans un lieu insolite [ PV ]   Mar 25 Juil - 4:51

[Super ! Arf.. début pas trop inspirée puis finalement je m'arrêtais plus lol]

Madie passait de plus en plus de temps dans son bureau. Sans qu’elle s’en aperçoive, les papiers s’empilaient de plus en plus. Des montagnes de feuilles jonchaient le meuble de bois. Elle en attrapa une, apposa une signature et la posa de l’autre côté, dans un coin de libre et fit de même avec quelques autres feuilles. Ses journées ressemblaient toutes plus ou moins à cela depuis quelques semaines, voire quelques mois. Elle s’arrêta un instant, posant ses lunettes près d’elle, lunettes qu’elle ne mettait que lorsqu’elle était seule ou qu’elle en avait vraiment besoin car sinon elle avait horreur de les porter sur le nez. Elle poussa sa chaise en arrière et celle-ci glissa sur le sol de quelques centimètres. Madie s’étira doucement tel un félin sortant de sa sieste. Elle se leva et fit quelques pas dans la pièce, descendant les trois marches qui formaient une estrade où son, bureau était posé. Elle s’approcha de la fenêtre et scruta l’horizon qui lui semblait si loin.

Et il n’y avait pas que l’horizon qui lui semblait lointain… De là où elle était, elle pouvait apercevoir des dizaines d’élèves qui en ce début de soirée avaient décidé de se changer les idées. Elle se rappelait très bien l’époque où elle-même allait s’allonger dans l’herbe fraîche. Elle y passait même ses nuits parfois, étant réveillée le matin par les premiers rayons de soleil, la berçant doucement dans sa chaleur et sentant la rosée chatouiller son visage fin. Elle avait tant de bons souvenirs ici, dans cette école… Tant d’amis qu’elle avait peu à peu perdu de vue avec le temps… Mais si c’était le prix à payer pour garder le collège ouvert, alors elle l’acceptait.

Elle poussa un long soupir empli de nostalgie et se tourna vers l’intérieur du bureau, faisant dos à la fenêtre. La pièce avait subit des changements énormes depuis qu’elle avait pris possession des lieux. Quand le vieux Dumbledore était encore directeur, il avait lui-même occupé ce bureau mais la décoration n’était pas la même. Madie avait procédé à de « petits changements ». Elle avait agrandi la pièce en détruisant un mur qui donnait sur une autre pièce. A présent, la partie avec les tableaux des anciens directeurs, dont Dumby, n’occupait que la moitié de l’espace. La jeune directrice avait accroché plusieurs tableaux variés dans la nouvelle partie, posé des chaises ci et là, entreposé de vieilles affaires dans les armoires et sur les étagères. Elle était même allé jusqu’à changer les vieux rideaux bariolés pour les remplacer par de magnifiques rouge vif qui contrastaient avec les murs gris.

Madie contempla son « espace privé » puis se dirigea vers la porte. Ca faisait trop longtemps qu’elle ne s’était pas promenée dans le château et la période juste avant la nuit était le moment idéal pour cela. Elle traversa la pièce d’un pas à la fois lent et à la fois décidé, ses talons claquants contre le parquet brillant. Un instant plus tard, elle se retrouvait dans les couloirs. Elle connaissait par cœur pratiquement chaque recoin de Poudlard et ça en devenait presque lassant bien que ce soit un avantage non négligeable. Elle descendit les escaliers qui avaient la réputation d’être bien capricieux suivant les périodes. La nuit commençait à tomber lentement et sans qu’elle ne sache pourquoi, Madie se retrouva devant la porte de l’infirmerie. Une bonne demi-heure avait du s’écouler depuis son départ de son bureau et tout ce chemin pour arriver là.

Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait poussé cette grande porte pour prendre des nouvelles d’un élève malade ou bien pour rendre visite à Mina. Madie esquissa un sourire, encore un endroit qui lui rappelait de bons souvenirs. N’importe où qu’elle aille, elle trouvait toujours un moyen de repenser au passé. Ca devait être dans son tempérament sans doute. Elle poussa la porte de bois qui, pour une fois, ne grinça pas. Les fenêtres ouvertes ventilaient la pièce et faisait en même temps voleter le pan de sa robe longue noire. De la lumière provenait de la cheminée et Madie s’approcha. Une silhouette était postée devant, en train de contempler une photo qu’elle ne pouvait qu’entrevoir de là où elle était. Même de dos, la jeune femme reconnut l’ancienne infirmière qu’elle adorait tant. Cette dernière ne semblait pas avoir remarqué sa présence. Arrivée à quelques mètres d’elle à peine, Madie s’adressa à elle d’une voix claire, en souriant :


« Mina… toujours penseuse… Pas pour rien que tu étais à Serdaigle… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Rosae
° Directrice changeante °
° Directrice changeante °
avatar

Nombre de messages : 1281
Age : 30
Maison : Ex-Serdaigle
Age en rpg : Directrice
Emploi : Terroriser les petits nouveaux qui ne savent pas écrire ou alors qui ont du mal avec la cohérence
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Retrouvailles dans un lieu insolite [ PV ]   Mar 25 Juil - 21:35

~~ Description-photo ~~

Lors d'une nuit d'été, alors que les étoiles s'étaient déjà installées haut dans le ciel, une petite brise se faisait sentir. Le lieu se trouvait être assez ordinaire. En effet, il s'agissait d'un simple jardin français, ressemblant néanmoins fortement à un jardin japonais, avec la présence d'une multtitudes de bonzais, sable blanc et galets ronds et lisses. Même un petit pont en bois se trouvait au loin.
Plusieurs personnes se trouvaient autour d'une table de jardin en bois clair. Il y avait un homme, d'environ cinquante ans avec une barbe blanche ainsi qu'une chemise hawaïenne bleu nuit. Celui-ci était sûrement en train de rire à gorge déployée vu l'angle de vue, qui bougeait continuellement. A ses côtés, il y avait un homme d'environ le même âge, une coupe de champagne en main, qui la tendait vers deux autres personnes. Celui-ci avait un air ravi et serein sur son visage. A vrai dire, on aurait dit qu'il avait un air "de ressemblance" avec les deux autres personnes qui trinquaient.
Un jeune homme, à ses côtés, trinquait luiaussi avec ses personnes. A vrai dire, on lisait de l'amusement sur son visage mais, vu que les images bougeaient, le visage passait de l'amusement à un air boudeur, tout en regardant l'autre personne. Celui-ci avait les cheveux en batailles ainsi qu'un petit piercing à l'oreille. La dernière personne, et pas des moindres, regardait les deux hommes présents avec un petit sourire ironique sur les lèvres qui se transforma en petit rire quelques secondes plus tard. Contrairement aux autres personnes, il s'agissait d'une jeune fille, d'environ seize ans. Celle-ci avait de longs cheveux foncés à semi-attachés et semblait, contre toute attente, décontractée. On avait l'impression que ses trois dernières personnes fêtaient quelque chose...

~~ Fin Description ~~

Néanmoins, une image peut transcrire beaucoup de choses, mis à part une partie de la vérité... celle qui est invisible aux yeux des hommes.

Mina, les yeux plongée sur cette photo, semblait ailleurs. Où? Surement dans les ombres de son passé. Le seul son qu'elle entendait était le crépitement du feu de cheminée ou bien, le crissement du vent. Cependant, durant quelques instants, un bruit différent se fit entendre, mais pas assez intriguant pour que Mina se retourne. Le visage fermé mais les yeux plus brillants, elle clignota quelques fois des yeux et finit par se redresser tout en inspirant fortement.
Une voix s'éleva alors dans la salle. Surprise par la présence de quelqu'un dans ses lieux, elle se retourna afin de découvrir la personne "mystère". Il s'agissait de Madie. Mina lui sourit doucement, heureuse néanmoins de voir la jeune femme, ainsi que de permettre à son esprit de trouver une échappatoire. Celle-ci ne se trouvait pas si loin d'elle, bien assez pour que Mina remarque ses quelques cernes de fatigue, dûe à l'énorme travail qu'elle accomplissait, seule dans son bureau. A vrai dire, Mina admirait beaucoup sa force d'esprit. Elle-même, ne pouvait pas rester enfermée plus de trente-six heures à l'intèrieur. Qu'il vente, pleuve ou grèle, il lui fallait sortir afin de reprendre contenance et éviter tout mal de tête nuisible à ses états émotionnels.

Penseuse? ... Il était vrai qu'on reprochait souvent à l'Ex-Serdaigle de trop rêvasser et se confiner dans ce monde qui ne ressemblait en rien à la réalité. Les souffrances et tristesses n'étaient pas les mêmes, car elles se finissaient toujours bien à la fin... mais pourquoi ne pas fuir le monde pour partir dans un plus utopique... mais plus conforme à ce que l'on voudrait voir?
Cependant, n'était-ce pas les Poufsouffles qui étaient plus rêveurs?... Bien entendu, leurs principales caractèristiques étaient le travail et la loyauté... mais parfois, un Poufsouffle valait mieux qu'un Serdaigle. Un Serdaigle aimait la vérité et la connaissance sous toutes ses formes. Même si on en parle peu, des Mangemorts se forment parmis les Serdaigles, moins cruels que les Ex-Serpentards, mais aussi redoutables. Mais ceci est un autre sujet...

Elle lui sourit légèrement, lui montrant qu'elle était heureuse de la revoir.


- " Je croyais que c'étaient les Poufsouffles les plus rêveurs .... me serais-je trompée?" lui répondit-elle avec néanmoins une petite pointe d'amusement au fond de la voix.

Laissant la cheminée dans son dos, elle fit quelques pas en direction de l'ancienne bibliothèque, dont il ne restait plus que le meuble. Elle en sortit l'un des livres. A vrai dire, il devait sûrement s'agir de l'un des seuls qui ne soient pas sur la médecine magique ou moldue. Etant ainsi un livre personnel, elle le retira du bureau de la nouvelle infirmière. Elle se redirigea vers son bureau, où le carton trônait toujours en maître, et déposa délicatement l'"objet de sagesse" à l'intèrieur.


- "Alors dis-moi, tu sors enfin de ton perchoir?? ... C'est rare! Aurais-tu ... besoin d'air?" lui demanda-t-elle sans se retourner vers elle.

Parler par énigme... il s'agissait d'une des nouvelles petites manies de l'Ex-Serdaigle. Bien entendu, celle-ci n'était pas permanente... mais, comme à son habitude, elle aimait taquiner son entourage et ses proches... qui étaient devenus si peu désormais.
De plus, elle s'était quand même inquiètée par le travail énorme que Madie s'était imposé en restaurant le château, le modernisant un tant soit peu, sans néanmoins changer quelque chose aux ordres de Dumbledore... à son image. En parlant du vieil homme, Mina ne put s'empêcher de sourire. Oui, elle avait beaucoup aimé le directeur. Celui-ci comprennait les élèves parfois mieux qu'eux-mêmes et, même s'il parlait avec mystère, ses paroels avaient toujours eu un sens pour elle. Bien entendu, parfois, elle n'arrivait pas à savoir la certitude de ses propos... Que voulait-il donc dire réellement? ... Mais, peu importait! La pensée et l'exactitude des sensations y étaient.

Mina se retourna alors, s'appuyant d'une main en arrière, sur son ancien bureau et regarda la directrice. Un air amusé était peint sur son visage, ce qui contrastait beaucoup avec les évènements antèrieurs.

_________________
# La vie, l'amour, la joie... mais qu'est-ce que c'est?#



La ligue APRP, bien sûr que je suis pour petit Matthias biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles dans un lieu insolite [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles dans un lieu insolite [ PV ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lieux hanté en 1692 dans l'ain
» Le cannabis rendrait fou
» Lieux insolites, nature, inspiration, autres...
» Discussion dans un lieu sacré [Zenno]
» Le futur tombeau d'un shinobi dans un lieu saint (feat. Kaiser Belzeth )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sorcellerie à Poudlard :: ~~Le 1er étage~~ :: # L'infirmerie #-
Sauter vers: